Histoire de l'Art

Kalimat : Le théâtre !

théâtre

Lorsque l’on parle de théâtre, nous pouvons penser à l’édifice et aux pièces théâtrales, souvent divertissantes et profondes qui y sont représentées. Comme nous pouvons penser au genre littéraire car on peut autant aimer voir le théâtre que le lire.  Aujourd’hui, et comme à travers tous les articles Kalimat, nous vous proposons d’enrichir votre vocabulaire autour du théâtre en découvrant une sélection de mots qui s’y rapportent. On commence par un incontournable : l’acte.

1/ Acte

C’est une partie de la pièce qui marque les éléments importants de l’action. Traditionnellement, une pièce classique est composée de trois ou cinq actes divisés en scènes.

2/ Scène

Division d’un acte entre l’entrée et la sortie d’un personnage.

3/ Drame

Action scénique représentée par des personnages. On parle souvent de progression ou d’intensité dramatique. Un auteur de pièces de théâtre est un dramaturge.

4/ Monologue

Scène où un personnage est seul sur scène et où il se parle à lui-même s’adressant véritablement, au  public. Ce se fait souvent pour annoncer un projet ou pour exprimer des idées ou des sentiments.

5/ Tirade

Longue suite de phrases prononcées par un même personnage sans interruption.

6/ Aparté

Paroles que le personnage dit à l’intention du public et que les autres personnages sur scène ne doivent pas entendre.

7/ Stichomythie

Enchaînement de répliques très courtes de manière très rapide pour donner du dynamisme et de l’intensité à une scène. Elle marque souvent le conflit.

8/ Satirique

Discours écrit ou oral qui porte atteinte à quelque chose, à quelqu’un. Les personnages de Molière font souvent l’objet d’un discours satirique et sont connus de par  leurs excès.

9/ Double énonciation

Il  s’agit d’une même parole qui n’a pas le même sens ou les mêmes implications pour les personnages et pour le public. Les spectateurs, du fait de leur statut, reçoivent davantage d’informations sur les actions à venir que les personnages présents sur scène, ils sont donc privilégiés.

10 / Antonomase

Se dit lorsqu’on utilise le nom d’un personnage comme un nom commun pour désigner un personnage de même caractère. Les personnages de Molière ont donné lieu à de nombreuses antonomases, par exemple, on parle d’un Harpagon pour désigner quelqu’un d’avare ou d’un Scapin pour désigner quelqu’un de fourbe.

Dites-nous si vous aussi, en lisant ces définitions vous réussissez à les associer à certaines scènes qui vous reviennent à l’esprit ?!

source

Leave a Comment