Histoire de l'Art

A la découverte du TNA

TNA

Situé au coeur du centre historique de la ville d’Alger, le TNA ou Théâtre National Algérien; Mahieddine Bechtarzi  compte aujourd’hui 55 ans de création depuis le décret de 1963 pour la constitution de la première troupe du théâtre nationale algérien.  Dès l’indépendance, l’ex opéra  est transformé en théâtre, sous la direction du défunt artiste Mustapha Kateb et est la première institution artistique à avoir été nationalisée.

 

La mission du TNA

 » Faire connaitre le patrimoine culturel et artistique national et universel », c’est la mission que se donne  Théâtre National Algérien. Il est organisé en cinq départements dont des départements artistique, technique et de la communication  qui travaillent pour assurer l’accueil des spectacles et leur montage. Aussi, les artistes partenaires du TNA y assurent des formations d’arts dramatiques ( L’art de l’acteur, l’expression corporelle, la dramaturgie) et d’autres  formations techniques ( Lumière, sonorisation, machinerie, régie plateau et gestion des salles).

Les espaces du TNA

Vous avez sûrement dû vous y retrouver un jour pour assister à des représentations qui se font généralement dans la salle principale. Pourtant, le théâtre contient d’autres espaces peu connus par le public.

La salle principale porte le nom de Mustapha Kateb, grand homme de théâtre Algérien. Elle a une capacité de 700 places et est dotée de trois balcons. située au rez-de-chaussée,  elle est équipée de sa régie qui s’occupe d’assurer les éclairages scéniques et la diffusion sonore. Pour y accéder, nous passons par l’un des deux halls d’accueil qui font également office d’espaces d’expositions. Les principales loges donnent également sur cet espace.

En plus de la salle de spectacle, le TNA compte deux autres salles, ainsi qu’une galerie d’art. La salle M’hamed Benchuettaf et Hadji Omar ont, respectivement, une capacité de 130 et 84 places et sont attachées à des espaces de réception.

 

Le répertoire des 55 ans

Durant ces 55 dernières années, le TNA a produit 185 pièces de théâtre. La toute première porte le nom de  » ابناء القصبة » et date de 1963. Elle fut écrite par Abd El Halim Rais et produite par Mustapha Kateb. Dans ce répertoire, nous retrouvons également la dernière pièce que Mustapha Kateb produit avant sa mort, en 1989, « بائع راسه في قرطاسه « , pièce écrite par Saadallah Wannous.

Dans un prochain article, nous tenterons de vous en dire plus sur ces pièces qui ont animé la vie au TNA durant toutes ces années.

Leave a Comment