ITAR

Itar : Le bédéiste Togui

L’invité d’ITAR, cette semaine, est le bédéiste Samir Toudji plus connu en tant que Togui. Découvrons ensemble ses réponses aux questions de Thakafat.

Qui êtes-vous ? Comment décrivez-vous votre art ?

Je m’appelle Samir Toudji, dans le monde de la BD je signe sous le nom de TOGUI. Auteur de bande dessinée, je fais de la BD humouristique autobiographique et par moment sociétale ( il m’arrive par moment à travers l’humour, d’essayer de traiter un sujet d’actualité )

Dans quelle atmosphère créative êtes-vous le plus à l’aise ?

Habituellement je travaille à la maison où je me suis aménagé un espace de travail au calme.  Pour ce qu’il s’agit des sujets,  je m’inspire de mon vécu, de celui de mon entourage et également un peu de réflexion personnelle.

Que pensez-vous du paysage artistique et culturel algérien ?

Mon point de vue sur le paysage artistique algérien est qu’il y’a une génération très talentueuse dans différents courants  artistiques et c’est très encourageant. En tant qu’auteur de bande dessinée, je trouve qu’on a une génération qui a pas mal de chose à montrer et qui est très douée mais que le reste ne suit pas forcément (édition distribution , revendeurs  …. ).

Si vous pouviez en changer une chose, ça serait laquelle ?

Je pense que l’on devrait valoriser tous les secteurs artistiques à travers la formation et surtout essayer d’intéresser les Algériens à l’art avant d’essayer de viser le marché international, l’un n’empêche pas l’autre mais je trouve qu’il y a beaucoup à faire pour que l’art fasse partie intégrante de nos vies.

Présentez-nous une de vos œuvres ?

J’ai réalisé deux albums personnels et participé à beaucoup de collectifs, d’ailleurs, j’en ai initié un récemment.

J’ai également collaboré avec le magazine IT Mag où je publiais de façon hebdomadaire une planche humoristique associant le monde IT et des nouvelles technologies avec des faits de société.

Mon album Togui Diary est une autobiographie, je traite avec humour le parcours d’un jeune algérien qui veut faire de la BD.

Leave a Comment