Histoire de l'Art

La mosquée dans l’architecture islamique

L’urbanisme, l’architecture  et ses décors ont, dans les arts de l’islam, une place omniprésente. C’est principalement à travers l’édifice de la mosquée que la notion du « Beau » en Islam a été représentée à travers les siècles. La variété ethnique des peuples dont les territoires furent conquis par l’islam a contribué la diversité de style de l’architecture au sein des musulmans. Aujourd’hui, le monde compte de nombreuses mosquée qui sont de véritables chefs-d’oeuvre architecturaux.

L’aspect conquérant de l’Islam a également fait en sorte que de nombreux édifices religieux non-islamiques furent transformés en mosquée après la conquête du territoire. Nous citerons pour exemple la basilique Sainte Sophie à Istanbul.

 

 

Les éléments architecturaux

L’architecture islamique se distingue de divers éléments architecturaux et principalement des arcs. Certains types d’arcs sont exclusifs à l’architecture islamique comme l’arc persan ( En tiers-point). Les supports se composent en majorité de colonnes et de piliers.

mosquée

Enfin, nous y retrouvons souvent des coupoles. L’une des plus anciennes et des plus remarquables coupoles est celle élevée au-dessus du mihrab de la Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie. Elle date de la première moitié du ixe siècle.

 

mosquée

Ces éléments servent à l’édifice de la mosquée autant de médium que de décor.

 

Il est important de noter que de la construction des mosquées, plusieurs arts fusionnent. Peinture, calligraphie, musique et artisanat s’inscrivent alors dans cette mission d’embellissement du divin.

Leave a Comment