Casbah behind the legacy ITAR

Portrait : Nashida Souilamas

Etudiante à l’Ecole Supérieure des Beaux-arts d’Alger, artiste éclectique Nashida Souilamas tente d’exprimer sonressenti vis-à-vis de notre société par diverses techniques de peinture et d’art plastique acquises tout au long de son parcours artistique, et cela par des œuvres en peinture , graffiti , dessin et gravure. Le graffiti, selon elle, est le meilleur moyen d’exprimer à la société son ressenti au grand, tandis que la peinture lui permet de retranscrire des images, une meute de sensations qui habitent son imaginaire. Ces deux disciplines lui ont permis de faire partie de diverses aventures.

Ses sujets de prédilections : les diverses fractions qu’elle perçoit dans notre société actuelle, la place de l’homme, la femme et son rôle ainsi que différentes questions liées au vécu quotidien tout en essayant de s’inspirer des attraits identitaires propres à l’Algérie et aux artistes prédécesseurs algériens. Dans le cadre de ce projet, elle travaillera sur les jeux urbains dans la Casbah avec Youcef Shemseddine en réalisant une collage de l’un d’entre eux et des collages sous forme de pochoirs ou des représentations que le collectif pourra signer avec un chat ou un moineau, deux animaux mythiques du lieu.

Leave a Comment