Arts visuels

Trois choses à savoi’ART sur le Fils de l’Homme

le fils de l'homme

Souvent qualifié comme maitre du surréalisme, l’oeuvre de René Magritte a profondément marqué l’histoire de l’art. Peintre Belge, né en 1898, il vécu une enfance dramatique qui ne manquera pas de marquer ses travaux. En 1916, il rejoint l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, ville dans laquelle il expose ses premières toiles en 1920.  C’est à partir de cette période qu’il découvre le cubisme, le futurisme et un peu plus tard, le mouvement Dada qui seront pour lui, une véritable révolution. Aujourd’hui, nous avons choisi de parler de nous intéresser à son oeuvre en allant à la découverte du célèbre « Fils de l’Homme ».


Fils de l'homme

  1. La pomme

Datant de 1964, Le Fils de l’Homme est une huile sur toile de 116 x 89 cm qui fait actuellement partie d’une collection privée. On y voit un homme debout devant un mur et un paysage marin, ayant une pomme verte devant le visage, cette dernière étant un objet récurrent dans l’oeuvre de Magritte. Ici, le positionnement de la pomme transforme entièrement le portrait, elle ne laisse apparaitre qu’une partie de l’oeil gauche, ce qui crée un sentiment de frustration chez le spectateur.  La pomme fait référence à la pomme du jardin d’Eden, qui incarne le péché, la tentation, mais aussi la condition mortelle de l’être humain. Cette orientation, assez religieuse, correspond au titre de l’œuvre, « Le fils de l’homme »

2. Le mystère

le fils de l'homme

La Grande Guerre façades – René Magritte

le fils de l'homme

L’Homme au chapeau melon – René Magritte

le fils de l'homme

Le Fils de l’Homme – René Magritte

« Toute chose ne saurait exister sans son mystère » – René Magritte 

Le Fils de l’homme ressemble à « La Grande Guerre façades », une autre peinture de Magritte partageant un paradigme pictural semblable. Toutes deux disposent d’une personne debout en face d’un mur donnant sur la mer. « La Grande Guerre façades », cependant, montre une femme tenant un parapluie, le visage couvert par une fleur. Il y a également « L’Homme au chapeau melon », un tableau similaire où le visage de l’homme est obscurci par un oiseau plutôt que par une pomme.

3. Autoportrait

L’homme derrière cette pomme est un classique de l’iconographie de Magritte. Il est présent dans beaucoup de tableaux du peintre. Il est toujours vêtu d’un costume noir, avec une cravate rouge et un chapeau melon. Et ce n’est sans doute pas un hasard, étant donné que Magritte était souvent habillé exactement de cette façon.

 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire ces articles qui abordent le portrait à la loupe. Aussi, rejoinez-nous sur l’instagram de @thakafat pour suivre le Thakafat Arty Challenge en relation avec l’article.

Leave a Comment